L’auteur a cru qu’il ferait oeuvre utile, en écrivant, sur les Eaux-de-vie et la fabrication du Cognac, un livre qui répondrait aux desiderata du négociant et du consommateur. Le premier chapitre est consacré aux différents procédés de fabrication des eaux-de-vie les plus connues: de grains et de fruits, de vins, de marcs et de lies. Dans le second chapitre, l’auteur étudie le sol, les cépages et la culture de la vigne dans les Charentes.